VIDEO : A Montbéliard, la restauration soignée du décor d’origine…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

C’est un projet colossal qui vient de démarrer à la fin de l’année dernière. Restauration complète de l’intérieur du temple Saint-Martin de Montbéliard, le plus ancien temple protestant encore en activité en France.

Sous les revêtements muraux, les spécialistes ont mis au jour un magnifique décor original en trompe l’œil qui reproduit l’intérieur de la façade extérieure du temple (construit en 1607 par l’architecte Heinrich Schickhardt).

« Les décors représentent l’architecture extérieure du temple qui pénètre comme si la lumière traversait l’édifice », explique Laetitia Mancuso, coordinatrice de la société Arcoa.

, de ce vaste projet de mise à jour des décors. « Et au XVIIIe siècle de nouveaux décors furent ajoutés, les fameux frontons des portes en grès rouge et les pilastres. Mais ils ne recouvrent pas les premiers. Ils ne sont que pour les compléter. »

La restauration se contente de redonner vie à l’existant. Il ne s’agit pas de recréer les parties qui auraient disparu. « Éthiquement, ce qui est parti est parti. Il reste un site archéologique que nous restaurerons pour faire revivre parmi les siècles d’histoire derrière lui. »

La construction se fait en trois phases : le mur sud pour commencer, puis le mur nord et le mur est. « Les injections se font avec une seringue. Cela nous permet de contrôler le débit de ce que nous injectons. Il existe différentes tailles de seringues, selon la cavité à remplir. »

La communauté paroissiale est ravie. « Une œuvre d’une telle ampleur, on n’en avait pas vu ici depuis le milieu du XIXe siècle », explique Gabriel Zammarchi, trésorier du conseil presbytéral. « Il nous met en présence de l’histoire, nous transportant au début du XVIIe siècle, lorsque ce temple fut construit au coeur de Montbéliard », ajoute le président du conseil presbytéral de la paroisse de Saint-Martin,