VIDÉOS. Paris 2024 : Rémy Boullé, commando parachutiste rêve d’or paralympique aux Jeux de Paris

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Ancien médaillé de bronze en paracanoë aux Jeux paralympiques de Tokyo, l’ex-soldat du commando parachutiste Rémy Boullé a partagé dimanche son incroyable histoire dans le grand format du « Stade 2 ».

« Le kayak est le symbole du toujours aller de l’avant, toujours aller de l’avant ». Rémy Boullé sait de quoi il parle. Cet ancien parachutiste, devenu médaillé de bronze en parachutisme à Tokyo en 2021 et ayant participé à des opérations au Tchad, en Afghanistan ou au Mali, a perdu l’usage de ses jambes il y a huit ans.

Pendant l’entraînement, sa verrière principale ne s’est pas ouverte correctement et après une chute de 500 mètres, l’impact l’a rendu paraplégique de la taille aux pieds. « Je me suis dit : ‘il faut absolument que tes jambes explosent, mais pas ton bassin' », raconte-t-il dans l’étape 2, dimanche 2 octobre. Il y a deux possibilités. Soit vous survivez, soit vous mourez. J’ai eu de la chance de survivre. »

Du parachutisme au canoë-kayak, Rémy Boullé est devenu l’un des ambassadeurs du handisport français et n’a pas hésité à remettre son bracelet à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet 2019, attirant son attention sur la question du handicap. Quand Rémy Boullé rêve de devenir le premier paraplégique français à sauter seul en parachute, son objectif principal reste sur l’eau. « Ma priorité est d’obtenir l’or à Paris. C’est mon objectif dans la vie en ce moment pour les deux prochaines années », annonce-t-il. Paris, j’y pense tous les jours.

À Lire  Qu'est-ce que le Fitness Snack, cette méthode sportive parfaite pour les pressés et les paresseux ?