Voici la 499P, l’hypercar hybride d’endurance de Ferrari !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Ferrari présente la 499P, une hypercar hybride avec laquelle le constructeur italien participera aux 24 Heures du Mans 2023.

La dernière fois que Ferrari a participé au championnat du monde d’endurance et donc aux 24 Heures du Mans dans la catégorie la plus performante, c’était en 1973 avec la 312 P (évolution PB) qui a ensuite terminé deuxième dans la Sarthe aux mains de Merzario et Pace, derrière la Matra MS670B de Pescarolo et Larousse. En 2023, 50 ans plus tard, le cheval cabré retrouvera le haut du plateau du WEC et visera la dixième victoire au classement général des 24 Heures du Mans. Pour cela elle embarquera la 499P, une hypercar de classe LMH dont la nomenclature indique, comme pour ses devancières, la cylindrée unitaire de son moteur et sa nature de prototype. Le moteur en question est un V6 biturbo central arrière de 680 ch dérivé de celui de la 269 GT3. Le 499P est un hybride, une unité électrique de 272 ch qui transmet la puissance d’une batterie de 900 V aux roues avant. La voiture a donc une transmission intégrale en même temps. La puissance du groupe motopropulseur combiné est limitée à 680 ch comme l’exige la réglementation. Le V6 vectoriel est associé à une boîte séquentielle à sept rapports. Toujours à la pointe de la technologie, la Ferrari 499P pèse au minimum 1 030 kg.

2023 Ferrari 499P LMH Hypercar endurance. La nouvelle disposition du 499P est un V6 hybride biturbo (dérivé du 296GTB routier) turbo d’une puissance maximale de 500kw / 680ch, il est également équipé d’une traction AWD dimanic, avec différentiel moteur électrique et transmission à simple rapport. ❤️🇮🇹 pic .twitter.com / ea7x00S5zr

À Lire  Essai de borne de recharge : BMW iX xDrive40 2022

Entre style et performance

L’équipe de conception dirigée par Flavio Manzoni est partie d’une surface plane pour concevoir le 499P. Les phares très fins sont ainsi intégrés à la « gueule » du coupé et les pontons latéraux sont quasiment horizontaux. Les ailes étroites et courbées peuvent évoquer les routières Ferrari, notamment à l’avant. L’arrière est richement équipé d’éléments aérodynamiques. Lire aussi : Et en marge de la Coupe du monde 2022… – Ferrari Purosangue, un SUV puriste. La prise d’air de pavillon se transforme en une ailette longitudinale qui rejoint l’aile transversale à forte inclinaison. Un deuxième aileron qui court sur toute la largeur de la poupe et intègre un éclairage arrière est situé en dessous de ce dernier, au-dessus de l’imposant diffuseur qui est l’un des seuils proéminents typiques des prototypes de course. Comme le cadre monocoque, ceux-ci sont en fibre de carbone. Malgré la relative liberté de style offerte par la catégorie LMH (contrairement aux LMDh qui partagent de nombreux éléments), Ferrari a donc opté pour une solution aérodynamique plus classique que celle de la Peugeot, dont le 9X8 se passe d’un aileron arrière transversal haut.

Tunisie : la Constitution de Kais Saied sur le point d'être adoptée
Sur le même sujet :
La Constitution du président tunisien Kais Saied, qui renforce clairement les pouvoirs…

Un peloton de première classe

Le Peugeot 9X8 ne sera pas le seul rival de poids auquel devra faire face la Ferrari 499P. Porsche, Toyota et Glickenhaus seront également au Mans en 2023 ; BMW, Alpine et Lamborghini se joindront à la fête en 2024. Pour faire entrer la 499P en course, Ferrari s’est associée à l’équipe AF Corse, qui ces dernières années a piloté avec succès les modèles de la marque en GTE Pro. le numéro 51 qui a parfois porté chance à AF Corse, tandis que l’autre sera le numéro 50, évoquant le retour de Ferrari après 50 ans. La livrée de la 499P intègre également la 312 P. Parallèlement à cette activité sportive, Ferrari poursuivra le développement d’une supercar routière qui empruntera quelques éléments à la 499P et sera présentée d’ici 2026.

À Lire  Voici 10 produits qui ont marqué l'histoire de la moto - Masculin.com

Publié le 31/10/2022 Mis à jour le 31/10/2022

Ascension. Trafic dense sur les routes pour le grand week-end
A voir aussi :
Le week-end de l’Ascension s’annonce particulièrement chargé dans les rues. Bison Futé…