Voiture électrique : une prime à la conversion plus ciblée, la prime…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Bien que la prime écologique évolue en 2023, les évolutions des dispositifs comme la prime à la conversion ou la prime utilisée n’étaient pas encore claires. Voici tout ce que vous devez savoir.

A partir du 1er janvier 2023, le bonus écologique maximum descend à 5.000 euros pour la moitié des Français « moins modestes » et monte à 7.000 euros pour le reste. Mais des doutes subsistaient quant à d’autres régimes d’aides importants, comme la prime à la conversion ou la prime pour les voitures d’occasion.

Prime à la conversion ciblée sur les 8 premiers déciles

La prime à la conversion, qui peut compléter la prime écologique, permet de bénéficier d’une aide complémentaire lors de la mise à la casse d’un véhicule ancien : un diesel avant 2011 ou un modèle essence avant 2006. Lire aussi : Dix habitations troglodytes à vendre pour se rafraîchir pendant la canicule.

En 2022, il permettait de récupérer jusqu’à 5 000 euros à l’achat d’une voiture électrique neuve ou d’occasion, sous conditions de location ou pour les gros passagers. Pour les personnes ayant un revenu fiscal de référence (RFR) par action supérieur à 13 489 euros, l’aide était de 2 500 euros pour l’achat d’une voiture électrique et de 1 500 euros pour un véhicule hybride rechargeable.

Grand changement en 2023, cette prime à la conversion ne pourra plus être réclamée par les personnes ayant un RFR par part supérieur à 22 983 euros : c’est-à-dire les deux derniers déciles de revenus, comme on peut le voir dans ce tableau récapitulatif de l’Avere-France.

À Lire  BMW iX1 (2022). Premier tarif pour le SUV électrique compact haut de gamme

Pour l’achat d’une voiture électrique, en revanche, il est renforcé, de 5 000 à 6 000 euros, pour RFR inférieur à 6 358 euros (les deux premiers déciles de revenu par part fiscale 2020) et RFR inférieur à 14 089 euros (le premier cinq déciles). . ) qui sont également de gros cyclistes (kilométrage annuel supérieur à 12 000 kilomètres ou trajet domicile-travail supérieur à 30 kilomètres).

L’aide de 2.500 euros est maintenue, mais pour RFR entre 14.089 euros et 22.983 euros (déciles 5 à 8) et les personnes morales (sociétés et associations).

Pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable, la prime à la conversion est de 4 000 euros pour les ménages les plus modestes et de 1 500 euros pour les déciles 5 à 8 et les personnes morales.

Ceci pourrez vous intéresser :
Il est vrai que le nouveau marché intérieur européen a progressé en…

Bonus occasion maintenu à 1000 euros

Autre point sur lequel les sites d’information grand public en général, comme cette page du site « service-public.fr », consultée ce vendredi 6 janvier, ne sont toujours pas vraiment à jour : la prime destinée aux voitures électriques d’occasion sera maintient. dans l’arrêté du 30 décembre 2022.

Une prime de 1 000 euros, sans conditions de ressources, qui vise à soutenir le développement du marché de l’électricité de seconde main. En 2022, malgré une offre toujours réduite, les ventes de ces modèles avaient augmenté de 25,8 % en volume. Les 71.395 voitures électriques d’occasion qui ont changé de mains l’an dernier représentent encore une goutte d’eau dans l’océan, avec 1,3% du marché en 2022, contre 52,35% pour les voitures diesel et 41% pour les voitures électriques à essence. Mais ces ventes devraient exploser dans les années à venir, parallèlement au nouveau marché, les véhicules électriques représentant près de 13 % des ventes en 2022.

À Lire  Trouver un logement à Rio de Janeiro, un défi pour tout expatrié

Série d'été - Comment va ... Volkswagen
A voir aussi :
En football comme en automobile, ce sont toujours les Allemands qui gagnent…