Vosges – Le Département prépare la rentrée

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Alors que les collèges se vident d’élèves et d’enseignants pendant les vacances scolaires, l’activité dans les établissements n’a pas complètement cessé, en effet le Département profite de la période estivale pour effectuer des travaux et procéder à des contrôles de sécurité afin d’accueillir les élèves à la rentrée, les équipes éducatives et le personnel dans des conditions optimales. Ce mardi, François Vannson, président du conseil départemental, accompagné de Caroline Privat-Mattioni, vice-présidente chargée des collèges et de Régine Bégel, conseillère départementale du canton d’Epinal 2, s’est rendu au collège Saint-Exupéry d’Epinal où ils ont été accueillis par la principale Marylène Amet. A cette occasion ils ont fait le point sur les travaux réalisés dans les collèges vosgiens durant cet été.

Le Département procède à des vérifications et mises à jour de sécurité (remplacement de centrales d’alarme incendie, ajout de détecteurs, etc.) qui ne peuvent être effectuées pendant les périodes d’occupation des étudiants.Ainsi, le Conseil départemental procède à des audits périodiques à titre préventif sur les établissements à métal structure structure, comme c’est le cas dans les collèges de Châtenois, du Val d’Ajol, du Tholy et de Dompaire. Si des problèmes sont constatés, des expertises sont réalisées et analysées par un bureau d’études. Des carottages et des inspections sont actuellement en cours au Collegio Val d’Ajol. Les autres travaux réalisés cet été concernent l’entretien annuel des systèmes de chauffage, l’installation de sous-compteurs (gaz, thermique), l’installation de la première gestion technique centralisée ou encore le remplacement d’une partie des chaudières au fioul par des chaudières à granulés. et le remplacement des chaudières à gaz par des chaudières à condensation.

Les deux grands chantiers que sont les collèges Ban de Vagney et Charlemagne à Bruyères se poursuivent normalement :

A Vagney, les travaux de reconstruction du collège, d’un montant de 12,3 millions d’euros, ont débuté en mai 2021 et se poursuivent. Après le gros œuvre, les agencements, les murs à ossature bois, le bardage bois pré-gris, la toiture et les menuiseries extérieures, sont actuellement les travaux de finition (enduits, menuiseries, planchers souples, carrelage, chauffage, plomberie, ventilation et électricité) et la construction de deux logements du personnel qui sont en cours de construction par les dizaines d’entreprises locales présentes sur le site à faible empreinte carbone. Des interventions importantes sur l’enveloppe du bâtiment, sur l’efficacité des systèmes, sur l’utilisation des énergies renouvelables garantissent un bâtiment sobre et durable avec notamment 470 mètres carrés de panneaux photovoltaïques qui seront installés sur le toit du collège.

A Bruyères, les travaux, qui ont coûté 2,6 millions d’euros, consistent en la réfection des toitures, l’isolation des façades et des combles, la mise en place de systèmes de ventilation performants pour répondre à une problématique de rénovation thermique des bâtiments. Le site permettra ainsi d’économiser 51% d’énergie, ce qui permettra d’atteindre immédiatement l’objectif réglementaire de réduction des consommations d’ici 2040 pour les bâtiments tertiaires (88,4 kWh/an.m²)

Les gros travaux d’entretien réalisés dans les autres collèges durant la période estivale concernent les établissements suivants : – Collège de Luffol le Grand : demi-pension, reprise du réfectoire et de la cantine, création d’un espace santé – Collège Lamarche : acquisition de la local de service, de circulation et d’une salle de classe, y compris désamiantage – Collège de Vittel : acquisition du foyer scolaire, de l’infirmerie et de la partie vie suite à un dégât des eaux – Collège de Contrexéville : reprise de la circulation, de la salle de musique et de 3 salles de classe dont désamiantage, reprise de tous les réseaux de préparation – Collège Thaon-Les-Vosges : reprise du revêtement demi-pension – Collège des Bruyères : reprise des embellissements de la cour intérieure – Collège Saint Exupéry à Epinal : reprise de la salle des professeurs – Collège de Fraize : reprise des Sol CDI dont désamiantage – Collège des les Senones : reprise du CD I – Collège de Cornimont : reprise de la maçonnerie dans l’usine – Collège du Tholy : reprise de l’escalier extérieur – Collège de Rupt sur Moselle : reprise du CDI – Collège d’Eloyes : travaux d’aménagement sur le froid salle en rapport avec la gestion des collèges et embellissement de la cuisine demi-pension – Collège de Plombières : création du paysage dans la cour – Collège de Xertigny : création d’une salle d’archives

Le coût total de ces jobs d’été s’élève à 1 031 000 euros, entièrement financés par le Conseil départemental.

En 2022, l’Assemblée départementale a voté un budget de plus de 22 millions pour mener à bien ses missions liées à la (re)construction, la réhabilitation, l’entretien, l’équipement et le fonctionnement des collèges.