Vous devez vous poser ces questions avant de réaliser votre premier investissement locatif

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

[AVIS PROFESSIONNEL] De nombreux ménages souhaitent acheter un bien afin de le mettre en location. Mais vous devez d’abord bien réfléchir et vous poser les bonnes questions. Décryptage par notre expert Bassel Abedi, fondateur de Horiz.io (ex-Rendementlocatif.com).

Vous disposez d’économies (50 000 € ? 180 000 € ? 400 000 € ?) et souhaitez investir dans un bien locatif ? Aujourd’hui, plus d’un quart des achats immobiliers sont effectués dans le but de les mettre en location. En effet, pour beaucoup, l’investissement locatif est devenu le « Graal » : en plus de construire un bien immobilier à léguer à sa famille, c’est aussi une source de revenus complémentaires. Cependant, ce projet n’est pas sans risque et il est important que vous vous posiez les bonnes questions avant de vous lancer.

1- Quel est le marché?

Pour le premier investissement, il est indispensable de se renseigner sur l’investissement locatif et de connaître le minimum sur le sujet afin d’en éviter les principaux écueils. Lire aussi : Investissement rémunéré. Conseils pour démarrer !. Pour comprendre les bases de l’investissement locatif, lisez d’abord :

● Marché locatif actuel : l’offre et la demande sont-elles alignées ? Le risque d’espace locatif vacant est-il élevé? etc

● Le montant du loyer qui s’applique selon la localisation du bien, mais aussi sa nature (parking, studio, T2, T3 et plus, maison, cohabitation, etc.).

● Logements disponibles aujourd’hui : les moins chers, les plus abordables, etc.

Spécifiquement? Continuez par zone géographique/ville et demandez-vous s’il y a beaucoup de locataires en attente ou à la recherche d’un logement et quels sont les loyers.

Test BforBank : la banque privée en poche
A voir aussi :
Lors de son lancement en 2009, BforBank souhaitait démocratiser la banque privée…

2 – Quels sont vos objectifs?

Qu’il s’agisse de votre premier, troisième voire douzième investissement locatif, vous devez déterminer à chaque achat ce que vous souhaitez faire du bien sur le long terme. Par exemple, votre objectif pourrait être :

● le louer puis l’occuper dans quelques années. Votre recherche doit donc être orientée pour que le logement séduise les locataires potentiels, mais aussi vous, puisqu’il deviendra à terme votre résidence principale ou secondaire.

● le mettre en location pour avoir un revenu complémentaire optimal. Dans ce cas, la localisation et l’état du logement sont deux éléments clés à considérer afin de réduire le risque de vide locatif.

● louer, puis revendre dans quelques années et réaliser une plus-value. Ici, il faudra choisir un appartement dont la valeur augmentera avec le temps.

Bitcoin ne parvient pas à suivre le rythme des actions | Crypto-monnaie
Lire aussi :
Bitcoin ne parvient pas à suivre les actions Bitcoin a ajouté 0,8%…

3 – Quel type de bien pour votre investissement?

Maintenant que vous avez étudié le marché immobilier et défini vos besoins à long terme, les questions se posent sur l’emplacement et le type de votre future propriété.

Un emplacement idéal

La localisation du bien est un élément clé en matière d’investissement locatif. Pour faciliter la recherche de locataires, privilégiez un appartement bien desservi par les transports en commun, ou à proximité d’une université ou de grandes écoles, ou encore à proximité d’une zone économique et commerciale active.

Sachant que le prix du m2 peut varier du simple au triple selon les villes et les zones géographiques, votre budget entrera également en considération.Par exemple, à Paris, le prix moyen du m2 est d’environ 10 000 €. A Caen c’est autour de 3 000 euros. Bien entendu, ce prix est une moyenne et évoluera en fonction de la localisation exacte du logement (en cœur de ville ou en périphérie), du type de bien (habitation ou parking), etc.

Le bon type de bien

Parking, studio, T1, T2, T3, petite maison, villa, copropriété, logement neuf ou ancien… Selon le type de bien, il coûtera plus ou moins cher et sera plus ou moins facile à louer.

Dans le marché actuel, les petites surfaces comme le studio, le T1 bis ou le T2 sont plus rentables. De nombreux retraités et étudiants recherchent particulièrement ce type de logement. Ainsi, la demande locative est élevée dans la quasi-totalité de la France et l’investissement initial est plus faible. De plus, ces petites zones sont parfaites pour les débutants : elles permettent de s’entraîner et de minimiser les risques.

Beaucoup d’investisseurs hésitent entre l’immobilier neuf ou ancien. En fonction de vos besoins et de votre situation, nous vous conseillons d’opter pour un appartement ancien si vous êtes prêt à travailler. Les biens anciens rénovés offrent une remise à l’achat qui améliore bien souvent à la fois la rentabilité locative et les plus-values ​​futures.

En revanche, vous pouvez choisir un logement neuf qui aura un prix d’achat plus élevé, mais pourra généralement bénéficier de réductions d’impôts et être loué immédiatement.

Sur le même sujet :
Rapid Rise – Le prix du Bitcoin (BTC) approchait les 24 000…

4 – Quelle sera la rentabilité locative?

Le calcul de rentabilité locative est l’un des meilleurs indicateurs pour évaluer la rentabilité de votre investissement immobilier. Pensez donc à le calculer avant de signer chez le notaire.

En effet, ce sont ces données qui déterminent si votre projet immobilier sera rentable ou non. Pour le calculer, faites la différence entre l’investissement nécessaire à l’achat et les loyers que vous verseront les futurs locataires.

Cela vous donnera une idée du rendement brut de votre investissement. Mais afin de calculer au plus juste, d’autres facteurs doivent être pris en compte, notamment le coût du loyer, la fiscalité appliquée selon le régime locatif choisi (loyer nu, LMNP, LMP, loi Pinel, régime Cosse, etc. ), frais divers liés à l’achat ou à la gestion locative, emprunt bancaire, etc.

Pour être sûr de ne pas vous tromper dans votre calcul, vous pouvez utiliser le calculateur de rendement locatif en ligne d’Horiz.io qui vous indiquera en quelques clics combien vous coûtera ou vous rapportera votre investissement chaque mois.

Cryptomonnaies : La plateforme CoinFlex suspend tous les retraits
Ceci pourrez vous intéresser :
La plateforme de trading de crypto-monnaies CoinFlex a annoncé jeudi 23 juin…

À Lire  Immobilier : Mobilier clé en main pour augmenter votre investissement locatif - MySweetimmo