Voyage : à quelle hausse de prix faut-il s’attendre cet hiver ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Hausse des prix des voyages en vue pour 2023

Hausse des prix des voyages en vue pour 2023

La saison automne – hiver n’est pas encore totalement enclenchée chez les opérateurs de voyages et de séjour, mais plusieurs nuages planent déjà au dessus de leur tête. Parmi eux : celui de la hausse des tarifs des voyages et d’une parité euro / dollar défavorable. Tour d’horizon avec Amérigo, Climats du Monde, Voyamar, NG Travel et FTI Voyages… sans oublier le SETO.

Plusieurs nuages ​​sombres planent au-dessus de la tête des opérateurs et des agences de voyages. L’inflation en France, la hausse des prix de l’énergie, le contexte économique et la situation géopolitique, sans oublier l’ombre du covid. Lire aussi : Pourquoi déteste-t-on rencontrer des Français lorsqu’ils voyagent ?. Depositphotos.com ratch0013 Auteur ratch0013

Si l’été 2022 est porteur pour les opérateurs de voyages et de vacances, rien n’est encore décidé pour la saison automne-hiver.

&#xD ;

« Nous sommes loin en termes de réservations pour la période automne-hiver. » annonce Jean-Pierre Mas Président des Entreprises du Voyage dans nos colonnes.

&#xD ;

Plusieurs nuages ​​sombres planent au-dessus de la tête des opérateurs et des agences de voyages. L’inflation en France, la hausse des prix de l’énergie, le contexte économique et la situation géopolitique, sans oublier l’ombre du covid.

Voir l’article :
Bellerive sur Allier. Martine Palhol présente son carnet de voyage. Née en…

« Les tarifs des voyages vont augmenter considérablement »

"Les tarifs des voyages vont augmenter considérablement"

&#xD ;

A lire aussi : Un bel été pour les voyagistes, mais qu’en est-il de l’hiver ? 🔑

&#xD ;

Pour Laurent Abitbol, ​​président du groupe Marietton, les inconnues sont encore nombreuses : « On est dans un rattrapage ou une reprise durable, c’est le grand suspense… » s’interrogeait-il dans un entretien la semaine dernière. « Septembre et octobre sont très bons, après on verra que c’est trop tôt, on n’a pas de visibilité pour l’hiver. »

« Il y a une terrible inconnue entre la crise économique à laquelle nous sommes confrontés et l’inflation qui se poursuit », explique Jean Eustache, PDG d’AmeriGo.

&#xD ;

Magazine. Prolongez l'été avec Voyages à l'Ouest
Ceci pourrez vous intéresser :
Qui fait le journal ? C’est une équipe de journalistes, la rédaction,…

« La hausse des tarifs sera plus problématique en Europe »

"La hausse des tarifs sera plus problématique en Europe"

« Aux Etats-Unis, l’inflation est bien plus violente qu’en Europe et les services locaux n’hésitent pas à augmenter les prix du jour au lendemain. Les USA sont une destination où les prix ont pris 200 €, 300 € voire 1000 € de plus par personne. On l’espère évidemment. que tout cela se règle en 2023. En même temps, l’Amérique latine est moins impactée par la hausse des prix, il y a des opportunités. »

&#xD ;

Une augmentation qui n’est pas nouvelle et qui a débuté cet été : « L’inflation du prix des billets d’avion liée à la hausse du prix du kérosène nous avons déjà subi cette année. Mais les prix des voyages vont augmenter considérablement » annonce René- Marc. Chikli, président de SETO.

&#xD ;

Rappelons que pour un nombre identique de dossiers traités pour l’été 2022 versus 2019, le volume d’affaires a augmenté de 20% selon Les Entreprises du Voyage.

Location entre particuliers : Cdiscount Voyages Partenaire de Smily
Voir l’article :
Avec ses 30 000 offres de séjours et d’hébergements de vacances, d’avions,…

Aérien : « Là où il y a une guerre tarifaire les hausses resteront limitées »

Aérien : "Là où il y a une guerre tarifaire les hausses resteront limitées"

&#xD ;

Climats du Monde en est le parfait exemple. L’opérateur touristique a enregistré une forte hausse de son panier moyen : « Les voyageurs ont dépensé plus : on est passé de 1 700 € par personne à plus de 2 000 € et on frôle même parfois les 2 500 € » souligne Olivia Calvin, la chargée d’affaires.

&#xD ;

Lire aussi :
Publié il y a 10 heures, il y a 7 heures mis…

La problématique du pouvoir d’achat

La problématique du pouvoir d'achat

Pour contenir les prix, il s’appuie sur ses engagements aériens et terrestres. « Quand on a épuisé nos stocks, on passe du simple au double voire au triple ! »

FTI Voyages note également des augmentations entre 4 et 22% selon les destinations. « Nous allons souffrir de ces augmentations et cela nous inquiète, mais avec nos engagements nous pourrons tenir notre promesse de maintenir les taux plus bas. & # xD ;

&#xD ;

Cependant, nous manquons de visibilité pour attaquer cette nouvelle armée », déclare Axel Mazerolles, directeur général de FTI Voyages.

&#xD ;

Cependant, nous manquons de visibilité pour attaquer cette nouvelle armée. »

&#xD ;

« La hausse des prix sera plus problématique en Europe », a déclaré Aurélien Aufort, directeur général du groupe Marietton. Canada. En revanche, les pays du Maghreb pourraient bien faire l’année prochaine. »

&#xD ;

Ce dernier reste optimiste, mais : « ce n’est pas une augmentation de 10% qui freine ceux qui veulent voyager. Il y aura sans doute une petite perte mais par contre il peut y avoir des fluctuations selon les destinations »

&#xD ;

Un avis partagé par Philippe Sangouard, Directeur de Boomerang Voyages (Groupe NG) qui reste lui aussi serein : « Le marché est ouvert, il y a beaucoup de destinations accessibles. Si une destination est trop chère, les clients iront ailleurs. Avec un style de vacances défini : des clubs, du sur-mesure, des tournées, mais ils ne s’arrêtent pas à un seul pays… »

À Lire  Acquérir des voyages avec des militaires russes : LCI, France 2 et l'AFP provoquent l'indignation de Kyiv