Voyage polaire au Spitzberg, intérêt pour le Grand Nord

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

PROVERBE – C’est l’Arctique aux portes de l’Europe. Le chemin le plus court vers le royaume de glace. Disponible en été, pendant le transport, il change complètement.

Juillet 2019. A l’heure où les vacanciers se prélassent au soleil sur les rives de la Méditerranée, une soixantaine de voyageurs s’entassent dans leurs parcs lors de leur descente sur le port norvégien de Longyearbyen, au Spitzberg. Située sur les îles de Svalbard, à 78° Sud, c’est la ville la plus septentrionale du monde. , des émotions qui impressionnent les voyageurs car leurs expériences ici resteront longtemps gravées dans leur mémoire. Hier, lors d’une grande soirée de clôture, dans le salon du navire, Christophe Bouchoux, le chef de ce voyage polaire, et son équipe de leaders naturels revenus à l’essentiel de ce voyage de dix jours ont été baptisés dans la modération. Spitsbergen « . Il part l’été prochain, et c’est maintenant qu’il faut réserver.

Un fabuleux bestiaire

Un fabuleux bestiaire

Après une première nuit de navigation le long de la côte ouest, bordant la mer du Groenland, nous arrivons à l’extrémité nord de l’île Prince Charles. De nombreux oiseaux errent derrière l’Ocean Nova, dont le macareux moine, un nid, comme d’autres espèces, sur une île adjacente, bien nommée Flugehuken (« montagne aux oiseaux ») par le Hollandais Willem Barents, découvert au Spitzberg en 1596. Tôt le matin, le le chef du groupe fait la première annonce, impressionnante : « Chers détectives polaires, un ours a été repéré marchant sur la plage vers un cadavre de cachalot échoué sur la plage. L’aubaine aux animaux (« Cinquante tonnes de viande, conservation pendant près de deux ans ! ») ainsi qu’aux voyageurs admiratifs du signe du Zodiaque fut rapidement lancée. Caractéristique d’anthologie, nous verrons à ce moment du parcours qui s’avérera riche en observation animalière. Des baleines bleues dans la baie de Wijdefjorden, des bélugas sous Hornsund, le fjord sud du Spitzberg et l’un des plus beaux, mais aussi des morses, des phoques, des renards arctiques dans leur robe d’été marron (hiver, blanc). des cerfs paissant dans la toundra et tout un troupeau d’oiseaux, des troupeaux de gros troupeaux de briques perchés sur les piliers de basalte de l’Alkefjellet (populaire « 100 000 déjections d’oiseaux »), à la mouette ivoire sélectionnée et rare (aujourd’hui menacée). tu vois, tu es seul, sur la glace.

Croisières en Antarctique Budgétiser pour planifier
Sur le même sujet :
Un voyage en Antarctique est une expérience unique, mais son coût est…

Le royaume des glaces

Le royaume des glaces

Entre 74e et 81e degrés de latitude nord, à moins de 1 100 milles de la zone locale, l’archipel du Svalbard a une couverture de glace de 60 % et compte environ 2 650 glaciers, dont la plupart se jettent dans l’océan. banquise dans le secret espoir de marcher dessus… Rêves d’enfant. Au troisième jour de trek, alors que les îles de Sep-Îles accostent à la mer d’argent, nous traversons le 80e parallèle quand nous le trouvons enfin. Le directeur et l’officier de navigation envoient, les directeurs sont envoyés en éclaireurs, puis la sentence tombe : la neige est suffisamment épaisse pour permettre l’atterrissage. Une joie de se réjouir parmi les voyageurs. Encore une journée de marquage avec une croix blanche.

À Lire  Voyage de dernière minute : les meilleures offres en Grèce à moins de 400 euros

Sur le même sujet :
Après l’élection de Miss France 2023, prévue dans la nuit du 18…

Un voyage dans le temps

Un voyage dans le temps

« Le » Spitz « est une combinaison de tout ce que l’on peut voir dans l’Arctique ». Fjords, vallées glaciaires, sommets enneigés, glaciers, plaines couvertes de toundra, vastes glaciers, comme le Negribreen, le spectaculaire Spitzberg (30 miles de haut et 80 mètres de haut) et l’une des îles iceberg. l’enneigement artificiel… Chaque jour du voyage préserve son lot de visions spectaculaires en amont du changement climatique qui raconte, dans ses pas et ses images, la grande histoire de la Terre. Au septième jour de marche, l’observation de pattes fossilisées d’iguanodon lors de l’atterrissage a été l’occasion pour nos guides de remonter la période du jogging à plus de six cents millions d’années, lorsque Svalbard était proche du pôle Sud ! À une moyenne de 2,5 pouces par an et avec l’intersection des plaques tectoniques, le pays s’est déplacé vers le nord pour entrer en collision avec le Groenland il y a 65 millions d’années, formant l’océan Atlantique. Ceci pourrez vous intéresser : Format long. Tourisme : faut-il limiter les croisières à l’Arctique et à l’Antarctique pour protéger les pôles ?. Au milieu des deux saisons, il traversera l’équateur dans le Dévonien, là où les poissons commençaient tout juste à sortir de l’eau, avant d’être recouverts de forêts tropicales… De nombreux fossiles de dinosaures et fossiles retrouvés au Svalbard proviennent le Crétacé. , il y a 120 millions d’années.

Trek en Antarctique : explorateur de la mer de Weddell | Trekmag.com
Sur le même sujet :
Partez avec Grand Nord Grand LargeThème Multi-activités (trail, kayak, VTT, canyoning…), Observation…

En vidéo, «Terminal F» en immersion dans l’univers arctique

En vidéo, «Terminal F» en immersion dans l’univers arctique

Voir l’article :
Michelin Editions – destinations automne-hiver.Après deux longues années marquées par la pandémie,…

Claude Lorius s’invite à bord…

Claude Lorius s’invite à bord...

Bien sûr, la surprise est là quand on aborde le monde polaire… Mais le rêve côtoie aussi les choses traumatisantes qu’on a envie de mettre dans les « fausses nouvelles ». La montée en puissance des pesticides, via le Gulf Stream, provoque un déséquilibre hormonal et immunitaire chez les ours polaires, dont les femelles peinent à donner naissance à plus de deux enfants. Selon qu’il chasse ou non un animal de compagnie bagué, le prédateur au sommet souffre également du réchauffement climatique. Dans l’esprit du mentor, la situation n’était pas aussi grave qu’elle l’a été ces dernières années. Ce constat nous a surpris devant le glacier de Monaco, dont la progression dans le fjord progresse depuis deux ans à raison de 3 mètres par jour, au lieu du centimètre habituel… Ouïe, voyageurs curieux de plus. Et un examen du document biologique du glaciologue Claude Lorius, La Glace et le Ciel, a été retenu. De nombreux jeunes à bord ont retrouvé ce météorologue qui, de son vivant, a exploré les profondeurs de l’Antarctique pour trouver des preuves d’un changement dramatique du climat depuis le début de l’ère industrielle. Venez voir, nous comprendrons.

À Lire  Voyages, lectures et contes à la médiathèque

Carnet de route

Réservez sans tarder La folie des croisières polaires est indéniable et certaines affichent déjà complet d’ici l’été 2020.

Embarquez De mai à fin août 2020, Grands Espaces, spécialiste depuis plus de deux décennies des croisières franco-arctiques, propose 16 routes dont le Spitzberg, dont la plupart se font dans l’Ocean Nova, le tout suivi par une équipe de réalisateurs expérimentés. En juillet, l’Ocean Nova se déplacera vers le nord et l’est, au royaume des loups. Un voyage de 10 jours/nuit sur la côte ouest de l’île, en passant par la baie de la Madeleine, le glacier de Monaco, l’île de Moffen, paradis des morses. Il prend sa source sur la Terre du Nord-Est et l’île Blanche, là où se trouve le plus grand front de glace de l’hémisphère Nord (160 km de long sur 11 000 km2 et 160 km de long). Selon les glaces, la route du retour vers le sud via le détroit de Freemansundet, connu pour sa migration, ou en empruntant la route du nord à travers l’archipel des Sept-Îles et le fjord de Smeerenbourg, un baleinier du 18e siècle et première grande zone. expéditions polaires. A partir de 6 500 € par personne en cabine quadruple et 8 350 € en cabine deux. Vols au départ de Paris, pension complète et voyage intégré. Téléphone : 03 51 25 12 51 et www.grands-espaces.com.

S’équiper En été arctique, les températures sont douces (5°C en moyenne en juillet), mais le vent et l’humidité peuvent accentuer la sensation de gel. Des bottes d’expédition sont prêtées (ainsi qu’un sac étanche, fourni par Grand Espaces, qui s’emploie à protéger les effets personnels pendant le voyage), chacun veillant à ne rien oublier d’important pour affronter l’environnement polaire. Des détails spécifiques sont fournis pour l’inscription. Pas de panique, si vous oubliez, les magasins Longyearbyen sont pleins.