Voyage : un Algérien de France s’agace des témoignages

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Après une longue absence, les membres de la communauté algérienne établis à l’étranger, notamment en France, ont pu passer leurs vacances d’été en Algérie. Avec tous les problèmes qui ont accompagné ce retour au bercail, les témoignages sont généralement négatifs.

Ceux qui ont pu voler un billet d’avion ou de bateau pour l’Algérie et ont réussi à se rendre dans le pays, malgré toutes les difficultés, font souvent des commentaires très négatifs sur leurs voyages. En effet, la situation dans laquelle la reprise s’est produite est très compliquée.

Rendre visite à la famille en Algérie vaut-il tous les sacrifices ?

Rendre visite à la famille en Algérie vaut-il tous les sacrifices ?

Outre les prix qui en ont scandalisé plus d’un, les voyages en Algérie cet été sont très difficiles. Dans les réseaux sociaux, il y a des témoignages quotidiens sur le déroulement des traversées. A voir aussi : ELECTIONS EN COURS – Conseiller Expert H/F – CDI – (Villeurbanne – 69) | Diffusion | TourMaG.com, média expert du tourisme français. Et sans surprise, les résultats sont pour la plupart très critiques envers Air Algérie et Algérie Ferries en particulier.

Cela dit, de nombreux Algériens de France et d’ailleurs n’ont pas eu l’occasion de rendre visite à leur famille en Algérie. Malgré les deux ou trois ans d’absence, le voyage leur est impossible compte tenu de la situation du secteur du transport aérien et maritime.

Résignés à tirer un trait sur les vacances de Bled, ces derniers ont tendance à ne pas comprendre les critiques de ceux qui ont peut-être eu l’occasion de se rendre en Algérie.

Dans un post publié ce dimanche 7 août sur Facebook, une Algérienne de France n’a pas caché sa déception face aux commentaires négatifs des passagers algériens sur ses voyages. Pour elle, rendre visite à sa famille en Algérie vaut tous les sacrifices.

À Lire  Vacances 2022 : des voyages de rêve à 1000 €

Sur le même sujet :
Le prix d’une assurance pour voiture électrique est-il plus élevé ? En…

Témoignages négatifs des passagers algériens : le coup de gueule d’une Algérienne de France

Témoignages négatifs des passagers algériens : le coup de gueule d’une Algérienne de France

De nombreux groupes Facebook traitent exclusivement de la situation du transport aérien et maritime en Algérie. Il faut reconnaître qu’il est le seul porte-parole de ces voyageurs pour dénoncer tout ce qu’ils ont enduré durant leurs voyages. Mais il ne faut pas oublier non plus que plusieurs autres n’ont pas eu cette opportunité, si petite soit-elle.

« Je sais que c’est un groupe dans lequel les gens ont tendance à parler de leur voyage, de l’épreuve pour obtenir un billet, du traitement des douaniers », écrit d’emblée cette Algérienne à propos du groupe « d’usagers d’Argelia Ferries et de Corsica Linea ». ‘ .

Mais elle pense que ces passagers ont de la chance de revoir enfin leur famille. «Mais Dieu merci, vous avez la possibilité de partir. Vous avez de la chance de pouvoir voir votre famille et vos amis », a-t-il ajouté.

A voir aussi :
Publié le 27/12/2022 12:55 Mis à jour le 27/12/2022 14:14 “J’aime l’interaction…

« N’hésitez pas à faire du bien avant de revenir en France »

« N’hésitez pas à faire du bien avant de revenir en France »

A travers son discours, cette femme algérienne a rappelé que, malgré toutes ces conditions de voyage déplorables, ceux qui ont pu se rendre en Algérie ne doivent pas oublier la dimension solidaire de leur voyage. « Profitez de la plage, des restaurants, des parcs… », mais n’oubliez pas la solidarité dans la mesure du possible.

À Lire  Sandrine Potet, votre future conseillère voyage ?

« Avant de partir, si vous en avez la possibilité, pensez par exemple à vous rendre dans une supérette/épicerie et demandez si les familles (qui en ont besoin) ont des crédits et n’hésitez pas à donner un ticket pour pouvoir effacer ces dettes.

Elle conseille également de partager « des glaces ou autre chose » avec « des enfants autour de vous qui n’ont certainement pas les moyens de se le permettre ». Ou d’acheter « de la nourriture et de la donner à des associations pour qu’elles la distribuent aux plus démunis »…

Evasion : vers l'Antarctique, ciel blanc
Lire aussi :
Ce voyage promet monts et merveilles. Mille fois imaginé en France, fantasmé…