Yuka, Open Food Facts… : Ces applis sont-elles utiles pour mieux manger ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

De nombreuses applications nutritionnelles ont vu le jour ces dernières années. Simples d’utilisation, ils permettent de connaître le contenu exact de chaque aliment. Nous examinons trois demandes en cours.

Rédigé le 07.11.2022, mis à jour

Sommaire

Comment ça marche ?

Comment ça marche ?

07/11/2022

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai si c’est sain ! De nombreuses applications de nutrition veulent répondre aux demandes des consommateurs qui souhaitent mieux manger et surtout savoir ce qu’il y a réellement dans leur panier. Voir l’article : Parce que les amandes doivent devenir des alliées de votre alimentation… surtout l’été. Nous nous concentrons sur trois applications.

Il existe deux types d’applications : celles qui comptent les calories à l’aide d’une photo de votre plat et celles qui scannent le code-barres de votre emballage de gâteau et identifient ses ingrédients.

A voir aussi :
Dog Chef a été lancé en 2017 par deux amis, Alexis et…

Trois applications

Trois applications

A lire aussi : Knock sausage : pourquoi il faut les couper dans le sens de la longueur

Avec plus de 5 millions de téléchargements, Yuka écrase la concurrence. Il fournit un code couleur simple pour la classification des aliments : vert, jaune, orange. L’application permet d’évaluer si le produit est bon et par quoi le remplacer.

Une autre application, Open Food Facts, répertorie plus de 547 000 produits en France et à l’étranger. C’est un système de données collaboratif. Tout le monde peut participer.

Pizza Buitoni : Le maire de Caudry défie Nestlé de redémarrer l'usine
Lire aussi :
L’usine Buitoni de Caudry a été fermée cinq mois après le scandale…

Un coaching gratuit en ligne

Un coaching gratuit en ligne

UFC-Que Choisir a également développé sa propre application gratuite pour analyser votre panier. Il s’appelle « QuelProduit » et utilise le fameux nutriscore, système d’étiquetage nutritionnel de France Santé Publique.

Si vous souhaitez être guidé dans votre récupération alimentaire, le site de l’assurance maladie Ameli vous propose un accompagnement en ligne avec cinq ateliers interactifs gratuits. Sur la plateforme Nutrition Active, vous pouvez répondre à quelques questions sur votre état de santé et vos habitudes alimentaires. La web app vous donne ensuite de nombreux conseils sur les bases d’une alimentation équilibrée. Vous trouverez également des conseils sur les achats, les restaurants et les bons choix pour une alimentation saine.

Pour ne manquer aucune information santé, inscrivez-vous à notre newsletter !

Lire aussi :
Christophe Cornu présente ses « excuses » aux familles des enfants touchés par la…

Qui est derrière Yuka ?

Qui est derrière Yuka ?

Ensuite, vous devez cliquer sur l’icône « Scan » dans l’application, puis placer le code-barres du produit sur l’écran du téléphone pour scanner le produit. Vous pouvez également cliquer ici depuis votre mobile pour accéder directement au mode scan. – Sur Android, cliquez sur l’icône de numérisation dans le coin inférieur droit.

Yuka est une application mobile pour iOS et Android développée par Yuca SAS qui permet de scanner des produits alimentaires et cosmétiques pour obtenir des informations détaillées sur les effets du produit sur la santé.

Qui remunere Yuka ?

Yuka est-elle une bonne application ? Évidemment, Yuka reste une figure assez fiable pour éviter de nombreuses déconvenues. Mais il faut être prudent et prendre le temps d’analyser soi-même la liste des composants. Parfois, la formule change et l’application n’a pas encore mis à jour les données dans son système.

Qui note les produits sur Yuka ?

Le projet Yuka est financé par 3 sources de revenus : La version adhésion de l’application. Calendrier des fruits et légumes de saison « Guide pour une alimentation saine » de Yuka.

Pourquoi Yuka n’est pas fiable ?

Yuka renvoie alors une note au consommateur sous forme de score : Excellent = entre 75 et 100, Bon = entre 50 et 74, Médiocre = entre 25 et 49, et enfin Mauvais = qui passe du vert au rouge.

Pourquoi Yuka n’est pas fiable ?

Yuka flirte parfois avec les hypothèses (doux c’est mieux, les produits avec édulcorants sont préférés, les arômes sont classés comme additifs), ce qui peut biaiser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme « plus saines ».

Quelle application mieux que Yuka ?

Yuka flirte parfois avec les hypothèses (doux c’est mieux, les produits avec édulcorants sont préférés, les arômes sont classés comme additifs), ce qui peut biaiser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme « plus saines ».

Est-ce que Yuka est en poursuite judiciaire ?

Nutri-Score comme référence Autre particularité de l’application : contrairement à Yuka, qui classe les aliments selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système français d’étiquetage nutritionnel de santé publique.

Est-ce que Yuka est fiable pour les cosmétiques ?

Déjà condamné par le Tribunal de Commerce de Versailles en mars 2020 pour diffamation envers la Fédération Française des Industries de la Conserve Alimentaire suite à son article « Stop aux emballages toxiques »[1], Yuca vient d’être à nouveau condamné pour diffamation et pratiques commerciales déloyales…

Quelle application mieux que Yuka ?

Yuka a tendance à être floue sur de nombreux points. L’application assimile les ingrédients potentiellement nocifs, les additifs, les allergènes et les irritants pour évaluer le risque du produit. De plus, certaines composantes semblent avoir un coefficient manquant.

Quel cosmétique ou Yuka ?

Nutri-Score comme référence Autre particularité de l’application : contrairement à Yuka, qui classe les aliments selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système français d’étiquetage nutritionnel de santé publique.

Pour un bon apport en calcium : Voici les 5 aliments riches en calcium.
A voir aussi :
Le calcium est important pour la santé humaine. Dans cet article, Presse…

Quelle application pour vérifier les aliments ?

INCI BEAUTY, contrairement à Yuka, la beauté NCI la plus complète, est spécialisée dans les cosmétiques. Points forts : Les notes beauté d’INCI sont plus sévères que les autres applications car elle prend en compte plusieurs critères : Les risques pour la santé L’impact environnemental des ingrédients.

À propos de l’application Yuka scanne les produits alimentaires et cosmétiques pour déchiffrer leur composition et évaluer leurs effets sur la santé. Face aux étiquettes intraitables, Yuka apporte plus de transparence avec un simple scan et permet de consommer plus intelligemment.

Comment savoir si un produit alimentaire est bon ?

Comment installer Yuka gratuitement ? Pour télécharger l’application, ouvrez l’App Store ou le Play Store sur votre téléphone. Recherchez ensuite Yuka via la barre de recherche (le logo Yuka avec carotte �� apparaît alors), puis téléchargez l’application. Yuka est une application gratuite.

Quelle application pour tester les aliments ?

Le logo est appliqué sur les produits selon le système des 5 couleurs avec une classification de A à E (A est l’aliment le plus sain, E est le moins favorable). Ainsi, il est possible de vérifier très facilement quels produits il est préférable de limiter la consommation.

Comment lire l’étiquette d’un produit alimentaire ?

Yuka scanne les codes-barres des produits alimentaires et cosmétiques et décrypte leur composition. L’application évalue les effets des produits sur la santé à l’aide d’un code couleur allant du vert au rouge.

  • Les éléments suivants doivent être indiqués sur l’étiquetage des aliments emballés :
  • valeur énergétique (calories);
  • la quantité de matières grasses (y compris la quantité d’acides gras saturés) ;
  • la quantité de glucides (y compris la quantité de sucres);
  • quantité de protéines;

Quel est l’équivalent de Yuka ?

quantité de sel.

Quelle est la meilleure application Nutri score ?

Kwalito est disponible pour iOS et Android.

Pourquoi Yuka n’est pas fiable ?

Scannez Mangez. Scan Eat analyse également vos aliments sur une base de données géante de faits alimentaires ouverts et attribue à chaque aliment testé un Nutriscore, qui est combiné avec la couleur A (vert) à E (rouge), en fonction de la valeur nutritionnelle du produit. .

Comment scanner les aliments ?

Yuka flirte parfois avec les hypothèses (doux c’est mieux, les produits avec édulcorants sont préférés, les arômes sont classés comme additifs), ce qui peut biaiser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme « plus saines ».

Qui est Julie de Yuka ?

Pour tester les aliments, Open Food Facts propose de scanner le code-barres du produit ou de lancer manuellement une requête dans un moteur de recherche spécial. Les pages d’informations sur les produits incluent les caractéristiques générales, les ingrédients, les informations nutritionnelles et une photo.

Julie Chapon, née le 15 août 1987 à Meulan-en-Yvelines, est une femme d’affaires et entrepreneure française. Il est le co-fondateur de Yuka.

Pourquoi Yuka n’est pas fiable ?

Qui est derrière Yuka ? Benoit (à gauche) a 39 ans et est diplômé de l’ESDES. Après ses études, il a travaillé pendant 10 ans dans les achats pour des compagnies d’assurances et des banques. Lorsqu’il décide de créer Yuka avec son frère François et Julie, il est dans un premier temps responsable des aspects comptables et financiers du projet.

Est-ce que Yuka est en poursuite judiciaire ?

Yuka flirte parfois avec les hypothèses (doux c’est mieux, les produits avec édulcorants sont préférés, les arômes sont classés comme additifs), ce qui peut biaiser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme « plus saines ».

Quelle application mieux que Yuka ?

Déjà condamné par le Tribunal de Commerce de Versailles en mars 2020 pour diffamation envers la Fédération Française des Industries de la Conserve Alimentaire suite à son article « Stop aux emballages toxiques »[1], Yuca vient d’être à nouveau condamné pour diffamation et pratiques commerciales déloyales…

Quel est le business model de Yuka ?

Nutri-Score comme référence Autre particularité de l’application : contrairement à Yuka, qui classe les aliments selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système français d’étiquetage nutritionnel de santé publique.

Quelle application mieux que Yuka ?

Modèle économique Une autre source de revenus, jusqu’à 20%, est la vente du calendrier des fruits et légumes de saison vendu sur le blog. Enfin, la dernière source de revenus de 10 % est la vente du programme de nutrition. Depuis fin 2019, la société est en équilibre financier.

Qui sponsorise Yuka ?

Nutri-Score comme référence Autre particularité de l’application : contrairement à Yuka, qui classe les aliments selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système français d’étiquetage nutritionnel de santé publique.

Qui se cache derrière l’application Yuka ?

Oui, Yuka est une application 100% indépendante. Cela signifie que les avis et recommandations de produits sont faits de manière objective : aucune marque ou fabricant ne peut les influencer d’une manière ou d’une autre. De plus, l’application n’est pas financée par la publicité.

Quelle alternative à Yuka ?

Il s’agit d’Anthony Berthou, fondateur du blog La santé par la Nutrition. Pour un enseignant dans une université et pour les professionnels de la santé ou du sport, c’est lui qui vérifie et valide tous les articles que nous proposons.

Est-ce que Yuka est une bonne application ?

Nutri-Score comme référence Autre particularité de l’application : contrairement à Yuka, qui classe les aliments selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système français d’étiquetage nutritionnel de santé publique.

Quelle application est mieux que Yuka ?

De nombreux articles ont pointé du doigt le système de notation de Yuka et notamment les 30% d’additifs. Par exemple, Mathilde Touvier, directrice de recherche à l’Inserm, note (3) qu’elle dit que le système de notation Yuka n’est pas fiable car il est basé sur des informations fragmentaires.

Nutri-Score comme référence Autre particularité de l’application : contrairement à Yuka, qui classe les aliments selon son propre algorithme, QuelProduit s’appuie sur le Nutri-Score, le système français d’étiquetage nutritionnel de santé publique.

Quelle est la fiabilité de Yuka ?

Quelle est la meilleure application pour scanner des produits ? Avec une interface de qualité et une large base de données, Yuka est l’application de scan de produits la plus connue en France : elle compte plus de 25 millions d’utilisateurs.

Est-ce que l’application Yuka est bien ?

Ainsi, en appliquant le système de notation normal, nous devrions maintenant obtenir une note de 75/100. Mais Yuka reste à 25 points !

Est-ce que Yuka est en poursuite judiciaire ?

Selon une étude publiée en septembre 2019, 92% des utilisateurs font confiance à des produits mal notés. 83 % achètent moins mais de meilleure qualité 90 % pensent que Yuka peut encourager les fabricants à proposer de meilleurs produits.

Pourquoi ne pas utiliser Yuka ?

Déjà condamné par le Tribunal de Commerce de Versailles en mars 2020 pour diffamation envers la Fédération Française des Industries de la Conserve Alimentaire suite à son article « Stop aux Emballages Toxiques »[1], Yuca vient d’être à nouveau condamné pour diffamation et pratiques commerciales déloyales…

Pourquoi Yuka est nul ?

Yuka flirte parfois avec les hypothèses (doux c’est mieux, les produits avec édulcorants sont préférés, les arômes sont classés comme additifs), ce qui peut biaiser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme « plus saines ».

Qui finance le site Yuka ?

De nombreux articles ont pointé du doigt le système de notation de Yuka et notamment les 30% d’additifs. Par exemple, Mathilde Touvier, directrice de recherche Inserm, note (3) qu’elle dit que le système de notation Yuka n’est pas fiable car il est basé sur des informations fragmentaires.

Est-ce que Yuka est une bonne application ?

Le projet Yuka est financé par 3 sources de revenus : La version adhésion de l’application. Calendrier des fruits et légumes de saison « Guide pour une alimentation saine » de Yuka.

Quels sont les concurrents de Yuka ?

De nombreux articles ont pointé du doigt le système de notation de Yuka et notamment les 30% d’additifs. Par exemple, Mathilde Touvier, directrice de recherche Inserm, note (3) qu’elle dit que le système de notation Yuka n’est pas fiable car il est basé sur des informations fragmentaires.

Quel application pour savoir si un produit est bon ?

Yuka, BuyOrNot, ScanUp…

Comment scanner les produits alimentaires ?

D’un coup d’œil, Yuka scanne et déchiffre pour vous les étiquettes : vous voyez quels produits sont bons et quels sont les meilleurs à éviter.

L’application mobile ScanUp est gratuite et disponible pour iOS et Android. Il permet de scanner le code-barres des produits alimentaires pour analyser leur impact sur la santé et l’environnement. L’application permet également aux consommateurs-citoyens de créer ensemble de nouveaux produits plus responsables.

Comment faire pour scanner un produit ?

Quelle application pour scanner les aliments ? Yuka scanne les codes-barres des produits alimentaires et cosmétiques et décrypte leur composition. L’application évalue les effets des produits sur la santé à l’aide d’un code couleur allant du vert au rouge.

Comment Fait-on pour scanner un produit ?

Vous devez ensuite cliquer sur l’icône « Scan » dans l’application, puis placer l’écran de votre téléphone devant le code-barres du produit pour scanner le produit. Vous pouvez également cliquer ici depuis votre téléphone portable pour accéder directement au mode scan. – Sur Android, cliquez sur l’icône de numérisation dans le coin inférieur droit.

  • Scannez un code QR avec Android
  • Téléchargez le lecteur de code QR ou le lecteur de code QR sur votre Android, les applications ne manquent pas.
  • Exécutez l’application.
  • Autoriser différents accès.
  • Scannez le code QR avec l’appareil photo de votre smartphone.

Comment on fait pour scanner un QR ?

L’application le scanne et affiche le code correspondant au produit.

Comment scanner les aliments ?

Scannez un code QR avec l’application Appareil photo Sélectionnez la caméra arrière. Tenez l’appareil de manière à ce que le code QR apparaisse dans le viseur de l’application Appareil photo. Votre appareil reconnaîtra le code QR et affichera une notification. Appuyez sur la notification pour ouvrir le lien associé au code QR.

Qui se cache derrière l’application Yuka ?

Pour tester les aliments, Open Food Facts propose de scanner le code-barres du produit ou de lancer manuellement une requête dans un moteur de recherche spécial. Les pages d’informations sur les produits incluent les caractéristiques générales, les ingrédients, les informations nutritionnelles et une photo.

Il s’agit d’Anthony Berthou, fondateur du blog La santé par la Nutrition. Pour un enseignant dans une université et pour les professionnels de la santé ou du sport, c’est lui qui vérifie et valide tous les articles que nous proposons.

Pourquoi Yuka n’est pas fiable ?

Yuka est-elle une bonne application ? De nombreux articles ont pointé du doigt le système de notation de Yuka et notamment les 30% d’additifs. Par exemple, Mathilde Touvier, directrice de recherche à l’Inserm, note (3) qu’elle dit que le système de notation Yuka n’est pas fiable car il est basé sur des informations fragmentaires.

Est-ce que Yuka est en poursuite judiciaire ?

Yuka flirte parfois avec les hypothèses (doux c’est mieux, les produits avec édulcorants sont préférés, les arômes sont classés comme additifs), ce qui peut biaiser les résultats de l’algorithme et les alternatives présentées comme « plus saines ».

Qui note les produits sur Yuka ?

Déjà condamné par le Tribunal de Commerce de Versailles en mars 2020 pour diffamation envers la Fédération Française des Industries de la Conserve Alimentaire suite à son article « Stop aux emballages toxiques »[1], Yuca vient d’être à nouveau condamné pour diffamation et pratiques commerciales déloyales…

À Lire  Le bubble tea, la boisson healthy tendance