Zone euro : la Banque centrale européenne (BCE) relève ses taux d’intérêt de 50 points de base

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Cette augmentation de 50 points de base des taux directeurs est la première depuis plus de 11 ans. Et la BCE a déjà annoncé une nouvelle hausse pour septembre 2022. © Studio v-zwoelf – stock.adobe.com

Par une décision prise le 21 juillet 2022, la Banque centrale européenne (BCE) a relevé ses trois taux directeurs de 50 points de base, la première depuis plus de 11 ans. Hausse des taux pour lutter contre l’inflation La BCE avait annoncé cette hausse lors de sa dernière réunion en juin, notamment pour lutter contre la hausse brutale du taux d’inflation. Le taux d’inflation annuel de la zone euro est estimé à 8,6 % en juin 2022, contre 8,1 % en mai 2022 et seulement 1,9 % en juin 2021. La BCE a réaffirmé son engagement envers l’objectif d’inflation à moyen terme de 2 %. Elle prévoit de poursuivre sa politique monétaire plus restrictive à l’automne. La lutte contre la hausse des prix n’est pas le seul défi auquel est confrontée la zone euro. La crise énergétique et les difficultés politiques en Italie pèsent sur la confiance et les perspectives économiques de la zone. La BCE a alors approuvé un nouvel instrument pour stabiliser la zone euro en cas de crise de la dette publique. À partir du 27 juillet 2022, les taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt seront respectivement portés à 0,50 %, 0,75 % et 0,00 %. Tournant majeur de la politique monétaire Cette décision marque un tournant important de la politique monétaire de la zone euro, qui vit depuis une décennie avec des taux directeurs historiquement bas, résultat d’une politique monétaire extrêmement accommodante avec des taux proches de zéro, voire jusqu’à un âge négatif. La dernière décision sur les taux directeurs datait du 18 septembre 2019. Ce jour-là, le taux des dépôts au jour le jour a été ramené de -0,40 % à -0,50 %. Depuis cette date, le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement est de ogista l ceux de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt restant inchangés, soit respectivement 0 %, 0,25 % et -0,50 %. Avec la hausse de juillet 2022, la politique monétaire de la BCE prend la même direction que la politique de la Réserve fédérale des États-Unis (Fed, la banque centrale d’Amérique) qui avait relevé ses taux en mai 2022. Par conséquent, le taux différentiel par rapport à l’euro est légèrement réduit. Au 1er janvier 1999, date du lancement de l’euro, le taux des opérations principales de refinancement était de 3 %. Il avait atteint son plus haut niveau le 6 octobre 2000 avec 4,75 % avant de retomber en deux vagues jusqu’à son niveau actuel.

À Lire  Crypto-monnaies : Nexo bloque les retraits des utilisateurs

Par une décision prise le 21 juillet 2022, la Banque centrale européenne (BCE) a relevé ses trois taux directeurs de 50 points de base, la première depuis plus de 11 ans.

Par une décision prise le 21 juillet 2022, la Banque centrale européenne (BCE) a relevé ses trois taux directeurs de 50 points de base, la première depuis plus de 11 ans.

Hausse des taux pour lutter contre l’inflation

Hausse des taux pour lutter contre l'inflation

La BCE avait annoncé cette hausse lors de sa dernière réunion en juin, notamment pour lutter contre la hausse brutale du taux d’inflation. A voir aussi : La BCE veut mieux réguler les crypto-monnaies. Le taux d’inflation annuel de la zone euro est estimé à 8,6 % en juin 2022, contre 8,1 % en mai 2022 et seulement 1,9 % en juin 2021.

La BCE a réaffirmé son attachement à l’objectif d’inflation à moyen terme de 2 %. Elle prévoit de poursuivre sa politique monétaire plus restrictive à l’automne. La lutte contre la hausse des prix n’est pas le seul défi auquel est confrontée la zone euro. La crise énergétique et les difficultés politiques en Italie pèsent sur la confiance et les perspectives économiques de la zone. La BCE a alors approuvé un nouvel instrument pour stabiliser la zone euro en cas de crise de la dette publique.

Mangalore Refinery and Petrochemicals Limited nomme Pomila Jaspal au poste de directeur
Lire aussi :
Accueil ZonebourseActionsIndeBombay Stock ExchangeMangalore Refinery and Petrochemicals LimitedActualitésSynthèse    500109   INE103A01014 …

Un tournant majeur de politique monétaire

Un tournant majeur de politique monétaire

À partir du 27 juillet 2022, les taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt seront respectivement portés à 0,50 %, 0,75 % et 0,00 %.

À Lire  Pouvoir d'achat : 3 conseils pour arriver à la fin du mois cet été

La BCE avait annoncé cette hausse lors de sa dernière réunion en juin, notamment pour lutter contre la hausse brutale du taux d’inflation. Le taux d’inflation annuel de la zone euro est estimé à 8,6 % en juin 2022, contre 8,1 % en mai 2022 et seulement 1,9 % en juin 2021.

La BCE a réaffirmé son attachement à l’objectif d’inflation à moyen terme de 2 %. Elle prévoit de poursuivre sa politique monétaire plus restrictive à l’automne. La lutte contre la hausse des prix n’est pas le seul défi auquel est confrontée la zone euro. La crise énergétique et les difficultés politiques en Italie pèsent sur la confiance et les perspectives économiques de la zone. La BCE a alors approuvé un nouvel instrument pour stabiliser la zone euro en cas de crise de la dette publique.

À partir du 27 juillet 2022, les taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt seront respectivement portés à 0,50 %, 0,75 % et 0,00 %.

5 crypto-monnaies dans lesquelles investir pour gagner 100 fois plus vite - Le journal ₿
Ceci pourrez vous intéresser :
Tamadoge (TAMA) Alors que Dogecoin et Shiba Inu ne sont plus aussi…